mardi 28 mai 2019

DOUBLE JE - SAISON 1, ÉPISODE 1: LE SYSTÈME D & ÉPISODE 2: DÉBAT DE CONSCIENCE (FRANCE 2)

[Favori du mois] Déa Versini est une capitaine de police avec un équipier très spécial: son ami imaginaire.

« Moi personnellement je serais l'incarnation de son inconscient mais c'est pas prouvé. »

Comédie policière, Double Je a démarré vendredi dernier sur France 2. Cette série en  8 épisodes de 52 minutes a été créée par Camille Pouzol (Hard) avec Stéphane Drouet et Lionel Olenga (1). De 2013 à 2019, ce duo a produit Chérif, la série policière qu'ils ont co-créé (avec Laurent Scalese) pour Making Prod, la société qui produit Double Je, et la même chaîne. Chérif avait testé un concept semblable dans un épisode de 2017 où Kader Chérif faisait équipe avec Huggy les bons tuyaux de Starsky & Hutch (Antonio Fargas reprenant son célèbre rôle), qu'il était le seul à voir et à entendre.

La capitaine Déa Versini, enquêtrice perspicace de la police de Bordeaux à la veille de son 40ème anniversaire, vit avec son père, italien, et son jeune fils. Lorsqu'Alice Duval est retrouvée étranglée dans son appartement, Déa se rend sur la scène du crime. Elle arrive en retard dans sa vieille Alfa Romeo rouge, attendue par un grand moustachu en smoking. Dénommé Jimmy, il a de la classe, il est intelligent, spirituel... et il n'existe que dans son imagination. Ce qui ne l'empêche pas d'assister la capitaine jusqu'à ce que le patron de Déa n'affecte à cette dernière un partenaire temporaire: le lieutenant Matthieu Belcourt. Son arrivée perturbe une vie déjà compliquée.

Carole Weyers, une actrice belge vue dans Modern Family, Grey's Anatomy, Manhattan et NCIS, interprète Déa Versini (2). François Vincentelli (Hard, Les Chamois) devient Jimmy avec un look entre James Bond et Tom Selleck dans Magnum. Matthieu est joué par Ambroise Michel (Cut, Nina, Plus belle la vie). Le lieutenant est coincé, à cheval sur la procédure, et il est loin d'être sensible au style décontracté de Versini. Jimmy remarque que son CV est trop bon pour un job provisoire au commissariat. Déa s'efforce d'éviter de travailler avec Belcourt sur le dossier Duval mais elle n'est pas indifférente à son charme.

Alice a écrit avec Arnaud Lentin, un activiste environnemental, un livre à propos d'un important laboratoire d'analyse impliqué dans un scandale. Le laboratoire appartient à Jean Duval de Thiéré, un homme puissant qui n'est autre que le père d'Alice. Double Je est drôle, très bien fait, subtil et la distribution est absolument brillante. La série fait penser à Mon ami le fantôme, Clair de lune et les comédies avec Cary Grant. Il y a l'affiche de The Philadephia Story (1940) dans le "bureau" de Déa, endroit où sont censées être rangées les archives. Les apparitions de Jimmy rappellent parfois le personnage d'Al dans Code Quantum (Quantum Leap) .

La capitaine Versini et le lieutenant Belcourt apprennent à faire connaissance. Ils sont appelés à l'hôpital par le professeur Vincent Laubier, l'ex-mari de Déa, parce qu'un patient atteint de sclérose en plaques dit qu'il a vu un meurtre alors qu'il était caché pour fumer du cannabis. Sauf qu'il n'y a pas de cadavre! Toutefois le plus grand des mystères est peut-être Mathieu lui-même car son dossier est classé "Secret défense" et il a un second portable. Les deux premiers épisodes de Double Je bénéficient de formidables dialogues, d'une caractérisation admirablement pensée, de bonnes histoires et d'une réalisation astucieuse de Laurent Dussaux (Fais pas ci, fais pas ça, Hard).

Fleur Geffrier joue Jeanne Granger, la légiste. Bruno Gouery est hilarant dans le rôle du brigadier Fred Jolin. Avec également Pierre Laplace (Commissaire Xavier Frémont), Bastien Bernini (Damien), Denis Sebbah (Le psychanalyste de Déa), François Dunoyer (Massimo Versini, le père de Déa) et Giacomo Angotti (Théo, le fils de Déa). Le système D a pour acteurs invités François Berland (Jean Duval), l'excellent Jean-Toussaint Bernard dans le rôle d'Arnaud Lentin, etc. Daniel Njo Lobé (Astrid et Raphaëlle) joue Maître Bernard. Débat de conscience a pour acteur invité Benjamin Bellecour (Vincent Laubier).

Les deux épisodes ont été écrits par Camille Pouzol et Lionel Olenga. Camille Pouzol est aussi la directrice artistique et la directrice de collection de la série. Arches narratives par Camille Pouzol et Stéphane Drouet. Produit par Making Prod avec France Télévisions. Avec la participation de TV5Monde et le soutien de la Région Grand Est. Stéphane Drouet produit. Musique composée et interprétée par Michaël Tordjman et Maxime Desprez. Bruno Degrave est le directeur de la photographie. Le charmant générique a été conçu par Romain Bedouet. Tourné à Reims, Epernay et Bordeaux. Distribué par Mediawan Rights (Alter Ego est le titre international).

(1) D'après une idée originale de Stéphane Drouet.
(2) En mars, Carole Weyers a été sacrée meilleure actrice dans une série française pour Double Je au festival Series Mania.

Amandine Attard a contribué à cette critique. 

https://www.makingprod.com/
http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/series/l-ancienne-base-militaire-de-reims-reconvertie-en-studios-de-series-tele-25-04-2019-8059917.php

samedi 25 mai 2019

LE PRIX DE LA LOYAUTÉ (FRANCE 3)

Suite au succès du téléfilm Le prix de la vérité, l'an dernier sur France 3, l'humoriste et actrice Mimie Mathy fait une autre pause dans le tournage de Joséphine, ange gardien (la série de TF1) pour jouer de nouveau la capitaine Marie Jourdan dans Le prix de la loyauté. Mathieu Delarive revient dans le rôle du capitaine Paul Danceny.

En gros: Le (presque) juste prix.

Laurent Mondy, le scénariste expert en séries policières (Commissaire Magellan, Les Cordier, juge et flic) qui a écrit Le prix de la vérité, est derrière la nouvelle affaire de cette détective tenace et pleine d'esprit avec une différence (1). Dans Le prix de la loyauté, le capitaine de gendarmerie Paul Danceny, maintenant en poste à Aix-en-provence, est arrêté par la police près du cadavre du docteur Gabriel Fabian. Il réussit à appeler à l'aide son amie la capitaine Marie Jourdan, de la police judiciaire de Lyon.

Fabian travaillait à la clinique Vandeuil, une clinique de chirurgie esthétique appartenant à l'arrogant docteur Marc Vandeuil. Danceny a été vu se disputant avec la victime la veille de sa mort. Le procureur Gerfaud pense tenir son coupable mais Marie disculpe rapidement son ami. L'alibi de Paul n'est autre que Lorraine Vandeuil, l'épouse de Marc, avec qui il a une liaison. Gerfaud, qui n'aime pas le gendarme, donne à contrecoeur quatre jours aux deux capitaines pour trouver le meurtrier.

Gabriel Fabian avait une rivalité avec le docteur Béatrice Keller, l'assistante de Marc Vandeuil. Et il a dissuadé plusieurs patients de se faire opérer. Marie Jourdan rencontre le père du capitaine Danceny: Édouard Danceny, un magistrat de haut rang. Avec son intrigue plutôt banale, Le prix de la loyauté a l'air d'un épisode standard de Commissaire Magellan. Les deux viennent de JLA Groupe, dont la filiale Episode Productions a produit les deux téléfilms de Marie Jourdan.

« Vous êtes très intéressante.
- Oubliez tout de suite. »

À des kilomètres de son fameux personnage d'ange gardien, Mimie Mathy livre une nouvelle fois une formidable prestation dans le rôle du capitaine Jourdan et ses dialogues sont efficaces. Les inévitables vues aériennes très "office du tourisme", un des signes distinctifs des séries policières de France 3, sont assez irritantes. La très bonne distribution invitée comprend deux acteurs éminents qui ont joué dans Enquêtes réservées (2009-2013) pour la chaîne: Jérôme Anger (Édouard) et Yvon Back (Vandeuil).

Chose amusante, Yvon Back est apparu dans deux Joséphine, ange gardien (en 1999 et 2009). Avec aussi: Gaëlle Marie (Lieutenant Sofia Zamara), Laetitia Fourcade (Lorraine Vandeuil), Sophie Staub (Clémence Vandeuil), Gaëlle Gillis (Jeanne Daguerre), Alexandra Mercouroff (Béatrice Keller), Marie Piton (Florence), Mathéo Capelli (Gerfaud), Marlène Veyriras (Légiste), Nathalie Dodivers (Infirmière), Carole Palcoux (Employée de la clinique), Maxime Florac (Policier municipal) et Valérie Leboute (Célia Moreau).

Réalisé par Grégory Ecale. Produit par Episode Productions avec France Télévisions. Coproduit par Be-Films et RTBF (Télévision belge). Avec la participation de RTS Radio Télévision Suisse et TV5Monde. Produit par Richard Berkowitz. Bernard Paccalet est le producteur exécutif. Olivier Guedj est le directeur de production. Musique par Fabien Nataf (avec Alain Mouysset). Olivier Guarguir est le directeur de la photographie. Le prix de la loyauté n'a pas encore été diffusé par France 3.

(1) Mimie Mathy mesure 1.32 m.

Amandine Attard a contribué à cette critique. 

Voir aussi:

https://thierryattard.blogspot.com/2018/01/le-prix-de-la-verite-france-3.html

vendredi 10 mai 2019

CRIMES PARFAITS: POUR L'ÉTERNITÉ/À COEUR OUVERT (EPISODES 13 & 14, FRANCE 3)

Crimes parfaits, la série policière de France 3, est une "semi-anthologie" dans laquelle un meurtrier ou une meurtrière connu(e) dès le début pense qu'il/elle a commis le crime parfait mais un détective (différent tous les deux épisodes) lui prouve qu'il/elle a tort. 
 
C'est le concept de l'énigme policière inversée, popularisé par Columbo bien que créé en littérature des années avant le célèbre lieutenant.


Lancé en 2017, Crimes parfaits est un des nombreux succès de France 3. La chaîne est l'heureux diffuseur de Commissaire Magellan, Mongeville, Meurtres à... ou encore Capitaine Marleau. Cette dernière est la série la plus populaire de France, ce qui explique certainement pourquoi Crimes parfaits est essentiellement une usine à clones de la gendarme interprétée par Corinne Masiero. Avec deux exceptions notables: le commandant Renaud Delaunay, joué par Antoine Duléry (Les petits meurtres d'Agatha Christie) dans Aux abois/Mise en scène. Et le commissaire divisionnaire Damien Roche.

Philippe Caroit (R.I.S. Police scientifique, Les boeuf-carottes) redevient Roche dans Pour l'Éternité et À coeur ouvert. Le détective faussement naïf et un tantinet caustique est apparu pour la première fois dans Entre deux eaux et Haute tension, écrits par Céline Guyot et Martin Guyot (Mongeville, Commissaire Magellan, Femmes de loi). Ils sont de retour, ainsi que le réalisateur Lionel Chatton (Tandem). Claire Borotra (La vengeance aux yeux clairs, Le mystère du lac), qui jouait la procureure en fauteuil roulant Gabrielle Rossi l'année dernière, est remplacée par Garance Thenault dans le rôle du lieutenant Gaëlle Mareski.

Mathilde Moreno, traiteur éprise de vengeance dans Pour l'Éternité, organise bien plus qu'un mariage lorsqu'elle enlève la mariée Iris et maquille sa mort en suicide près d'un barrage. Damien Roche fait connaissance de la jeune lieutenant Mareski, affectée à la Sécurité urbaine après 12 ans dans l'armée. Dans À coeur ouvert, le Professeur Jean-Pierre David, chirurgien renommé, abat un infirmier qui le faisait chanter et fait croire que c'est lui qui était la vraie cible à cause de certaines de ses prises de position publiques. Mais le commissaire divisionnaire n'est pas né de la dernière pluie.

Malgré leurs défauts, les deux précédentes affaires de Roche avaient montré assez de potentiel pour une série dérivée ou tout au moins un retour dans Crimes parfaits. Principalement grâce au toujours brillant Philippe Caroit. Ces deux nouveaux épisodes sont encore mieux car ils bénéficient de modifications bienvenues et de l'arrivée de Garance Thenault. Pas de plaisanteries romantiques entre Damien et Gaëlle (contrairement à ce qui se passait entre lui et Gabrielle) mais plutôt une relation père-fille. Le seul problème de Pour l'Éternité et À coeur ouvert est la tendance ridicule de Crimes parfaits de trouver des excuses à ses meurtriers.

Gwendoline Hamon, la commissaire Florence Cassandre de la série Cassandre (autre succès de France 3), joue Mathilde Moreno. L'excellent Jean-Yves Berteloot est le professeur David. Le docteur Rebecca Triolet (un possible personnage régulier?) est interprétée par l'ex-présentatrice Sandrine Quétier. Jouent également dans Pour l'Éternité: Aurélie Vaneck (Plus belle la vie) dans le rôle d'Iris, Thomas Séraphine (Simon Landais), Stéphane Aubry (Hubert), Maximilien Pascal (Fussen), Lise Laffont (Carole), Maria Laborit (Hélène) et Julien Sabatié-Ancora (Romuald Berthon).

Avec aussi (À coeur ouvert): Benjamin Egner (L'Art du crime) dans le rôle de Cédric, Marika Vibik (Odile), Alexia Degremont (Claudia), Michel Delcampo (Loris) et Benjamin Duc (Garagiste). Produit par Episode Productions (JLA Groupe) avec France Télévisions. Coproduit par BE-Films et la RTBF (Télévision belge) avec la participation de RTS Radio Télévision Suisse et TV5Monde. Bernard Paccalet est le producteur exécutif. Produit par Richard Berkowitz. Olivier Guedj est le directeur de production. Musique composée et dirigée par Frédéric Porte.

Photographie par Maurizio Tiella. Thème de Crimes parfaits par Jean-Pierre Taïeb. Conception du générique par Laurent Brett pour Brett & Cie (Cherif, Cassandre, Le Transporteur - La série). Le commissaire divisionnaire Damien Roche serait parfait pour le samedi soir de France 3. Il mérite vraiment sa propre série.

https://thierryattard.blogspot.com/2018/05/crimes-parfaits-episodes-5-6-france-3.html (Entre deux eaux/Haute tension)

Voir aussi:

http://www.brettetcie.com/ (Brett & Cie)