samedi 30 août 2008

CE N'EST QU'UN FILM, INGRID (EPISODE 4)

Où Emma, euh... Ingrid voit vert et lit que Life on Mars ne serait pas le seul joyau britannique à partir aux Etats-Unis, se rappelant les paroles immortelles de Sir Alan Parker: « Au fond c'est quoi l'industrie britannique du cinéma? Juste une poignée de gens à Londres qui ne peuvent pas obtenir de Carte Verte » (Will Write and Direct for Food, Page 85 - Cf. http://thierryattard.blogspot.com/2008/05/le-ralisateur-et-scnariste-alan-parker.html)

PAS FACILE... DE VOIR DU VERT

« ... and I've seen it before.. and I'll see it again... yes I've seen it before... just little bits of history repeating » chantait Dame Shirley Bassey (bénissons son nom jusqu'à la fin des temps et même au-delà). Presque en écho à notre post précédent sur les nouveaux singes aux vieilles grimaces, voici maintenant la nouvelle grenouille aux nouveaux tours, tandis que Disney annonce un nouveau film mettant en vedette les enfants chéris de Jim Henson: Kermit la Grenouille et Les Muppets (http://www.telegraph.co.uk/news/newstopics/howaboutthat/2636106/Muppet-Show-to-return-to-TV-after-27-years.html).

Ce n'est bien sûr pas le premier film des Muppets, mais celui-là sera écrit par Jason Segel, scénariste et acteur principal de la comédie Sans Sarah, rien ne va (Forgetting Sarah Marshall, 2008), et s'il fonctionne au Box-Office, il pourrait mener au retour du Muppet Show à la television avec Segel aux commandes. Ce qui est très amusant c'est que, contrairement à ce qui est écrit partout, ce n'est pas la première tentative de ramener Le Muppet Show (1976-1981) sur le petit écran. Mais tout le monde semble oublier l'éphémère Muppets Tonight, diffusé de 1996 à 1998 sur le réseau ABC.

En 2006 la France eut même droit à sa propre version, par l'animateur-producteur de radio et de télévision Sébastien Cauet pour TF1. La série originale, lançée en son temps grâce au soutien de l'extraordinaire baron britannique des media Sir Lew Grade (http://www.televisionheaven.co.uk/lewgrade.htm) et de sa compagnie ITC Entertainment, est très populaire auprès des Français à cause des voix de son premier doublage (http://www.facebook.com/group.php?gid=10309340742&refurl=http%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fs.php%3Fq%3Dgroupe%2Broger%2Bcarel%26init%3Dq).

Le premier Muppet show était la conjugaison de la folie douce de Jim Henson et de l'esprit généreux de Lord Grade, capturer l'essence de cette magie relève de la mission impossible.

WHAT? WHAT?

D'après plusieurs sites internet, Jane Tranter (http://www.bbc.co.uk/pressoffice/biographies/biogs/controllers/janetranter.shtml), contrôleur responsable de la fiction à la BBC, la femme dont l'influence sur les séries télévisées au Royaume-Uni égale les legs de Verity Lambert et Lew Grade, discuterait de son départ l'année prochaine pour la Mecque de l'industrie mondiale de l'Entertainment: Los Angeles(http://www.hollywoodreporter.com/hr/content_display/news/e3i22e2d720f4d22efde882e4a61e56b79b).

« Comme le confie une source: "Ce n'est guère surprenant, Jane a quelques propositions à considérer. Les gens au sein de la BBC ont été prévenus qu'elle fera une annonce à propos de son avenir à la fin de l'année" » écrit Tara Conlan dans The Guardian (http://www.guardian.co.uk/media/2008/aug/28/janetranter.bbc?gusrc=rss&feed=media). Pour comprendre pourquoi le Royaume attend cette annonce, il suffit de dire que le flair et l'instinct de Jane Tranter ont amené des perles comme le nouveau Doctor Who, Life on Mars ou MI-5 dans les filets de la Corporation.

Elle a dit un jour: « Rappelez-vous dans quel état se trouvait le département Dramatique de la BBC en 2000? Dans quel déprimant état de dénuement se trouvait sa réserve? » (http://www.guardian.co.uk/media/2008/jul/01/bbc.television1). L'une des options serait pour elle de rester dans la noble maison pour travailler dans ce qui devrait être la nouvelle unité de production de fiction de BBC Worldwide aux Etats-Unis, mais son départ de la partie service public de la Beeb au Royaume-Uni ne serait pas sans conséquences, vu que la fiction est le joyau de la couronne de la BBC. Ajoutez-y ce que Mimi Turner a écrit dans le Hollywood Reporter: « ...mais il est également possible que [Julie] Gardner parte aux Etats-Unis pour travailler avec Tranter à Los Angeles », jetez un oeil à http://thierryattard.blogspot.com/2008/08/memento-ii.html, et prenez le TARDIS jusqu'aux temps troublés de Bugs (1995-1999).

D'après Digital Spy, citant News of the World, deux des spéciaux de Doctor Who en 2009 pourraient être tournés aux USA (http://www.digitalspy.co.uk/cult/a126698/dr-who-specials-to-film-in-america.html). Si cette information était confirmée pourrions nous imaginer qu'un possible départ de Miss Tranter à Los Angeles (pourvu que ce départ soit également confirmé) pourrait être utile d'une manière ou d'une autre à un arrangement pour obtenir un financement complémentaire ou une co-production avec un partenaire américain (?), comme pour Les Arnaqueurs VIP - co-produit par la chaîne cablée américaine AMC. Notez que la série est déjà co-financée par le canadien CBC.

Heureusement arrive Survivors (http://www.bbc.co.uk/pressoffice/pressreleases/stories/2008/05_may/30/survivors.shtml), la réinvention du classique de Terry Nation (1975-1977) par Adrian Hodges, à qui nous devons La malediction du rubis ainsi que Nick Cutter et les portes du temps...

UNFORGOTTEN SILVER

Le toujours intéressant et surprenant blog Forgotten silver (cf http://thierryattard.blogspot.com/2008/06/forgotten-silver.html) déménage. Vous pourrez dorénavant le trouver à cette adresse: http://forgottensilver.wordpress.com/.

1 commentaire:

Sunjin a dit…

Arf, que d'expectatives...

BOn, ya plus à attendre les annonces officielles en essayant de ne pas sombrer dans la dépression entre temps...

*ton-univers-impitoyable* sic...