lundi 19 juin 2017

MESSAGE DU CENTRE

Bon, il semble que 2016-2017 se termine pour votre humble serviteur comme la saison avait commencé...
 
Mes bronches et moi-même reviendront mais dans l'intervalle je dois prendre quelques bricoles, dans ou avec de l'eau, ainsi qu'un peu de repos. J'ai un formidable généraliste.

Lorsque ce sera possible, priorité sera donnée à trois critiques (très) en retard. Merci pour votre compréhension, votre confiance et vos visites régulières.

vendredi 9 juin 2017

COLUMBO: MEURTRE SOUS PRESCRIPTION (FRANCE 4)

Columbo: Meurtre sous prescription est une pièce de théâtre française de 2016 avec Martin Lamotte dans le rôle du célèbre détective en imperméable interprété à la télévision par Peter Falk sur une période de 35 ans. Elle a été diffusée cette semaine sur France 4, après avoir été montrée sur la chaîne payante Paris Première. 

Le lieutenant Columbo apparaît pour la première fois dans Enough Rope, un épisode d'une anthologie de NBC appelée The Chevy Mystery Show (1960), écrit Richard Levinson & William Link. Ce n'est qu'un personnage secondaire, interprété par Bert Freed (1). Le duo adapte ensuite son script sous la forme d'une pièce de théâtre intitulée Prescription: Murder, produite en 1962 avec Joseph Cotten dans le rôle du docteur Roy Flemming, Agnes Moorehead dans le rôle de son épouse Claire, Patricia Medina (Susan Hudson, sa maîtresse) et Thomas Mitchell dans le Columbo. Plus tard, Levinson & Link transforment leur pièce en un scénario pour un téléfilm réalisé par Richard Irving. Produit par Universal et diffusé sur NBC en février 1968, Inculpé de meurtre (Prescription: Murder) met en vedette Peter Falk dans le rôle du lieutenant, face à Gene Barry dans celui du docteur Ray Flemming et Katherine Justice (Joanne Hudson).

Irving dirige de nouveau Falk en Columbo dans Rançon pour un mort (Ransom for a Dead Man, 1971), un téléfilm pilote écrit par Dean Hargrove, Richard Levinson & William Link. Suite à son succès, l'acteur joue le personnage de 1971 à 1978 et devient célèbre dans le monde entier. Columbo a également popularisé l'énigme policière inversée (2). Peter Falk reprend son rôle le plus connu de 1989 à 2003. En tout  69 téléfilms ont été réalisés. En 2004, l'imitateur et présentateur Pascal Brunner est devenu le détective dans Une femme de trop, adapté de la pièce américaine par Pierre Sauvil. Au Royaume-Uni, Dirk Benedict (L'Agence tous risques, Galactica) a joué Prescription:Murder sur scène en 2010. John Guerrasio lui a succédé l'année suivante. Alexandre Brasseur a porté l'imperméable dans Crime sans ordonnance (2013), une autre adaptation française, dirigée par Didier Caron avec Delphine Piard et écrite par Pierre Sauvil.

Créée au Théâtre Michel en septembre 2016, Columbo: Meurtre sous prescription est une nouvelle adaptation se passant à Los Angeles en 1971. Elle est écrite par Didier Caron, (qui dirige avec Delphine Piard) et Laurence de Villeneuve. Roy Flemming, psychiatre renommé, pense qu'il a commis le crime parfait avec la complicité de Joanne Hudson, sa patiente et maîtresse: le meurtre de son épouse. Malheureusement pour lui, le lieutenant Columbo enquête. Flemming ne prend pas garde à ce policier de la criminelle, faux naïf débraillé, qui fume le cigare et porte un imperméable froissé. Dave Gordon, substitut du procurerur et bon ami de Roy, réagit de la même façon. Sauf que Columbo remarque rapidement des incohérences dans le récit de Flemming. Columbo: Meurtre sous prescription nous ramène le légendaire lieutenant avec une authentique pièce policière (à l'humour fin) mais les éléments tant appréciés par les fans sont là.

Columbo n'a jamais de stylo sur lui. Il parle toujours de sa femme et de sa famille. Le chien et la Peugeot sont mentionnés. De nombreuses répliques sont familières à celles et ceux qui connaissent bien Inculpé de meurtre. La pièce ouvre même sur un générique semblable a celui du téléfilm, y compris le thème jazzy composé par Dave Grusin. Martin Lamotte capture merveilleusement l'esprit du lieutenant sans essayer d'imiter Peter Falk ou Serge Sauvion, sa voix française (3). Le talentueux Pierre Azéma interprète la quintessence des meurtriers de Columbo. Karine Belly est excellente en Joanne. Stéphane Boutet est une plaisante surprise dans le rôle du dévot Gordon, assez différent du Burt Gordon interprété par William Windom en 1968. Carol, la femme du docteur Flemming, jouée par Nina Foch dans le téléfilm, est absente de cette version.

Captation de la pièce réalisée par Antoine Galey et produite par Le Théâtre Michel et La Compagnie des Indes, avec Paris Première et France Télévisions.  Décors par Sophie Jacob. Costumes par Virginie Houdinière. Éclairage par Sebastien Lanoue. Générique Stéphane Pinot. Pièce produite par Le Théâtre Michel.

(1) Le scénario empruntait certains éléments de leur nouvelle Dear Corpus Delicti, publiée la même année dans The Alfred Hitchcock Mystery Magazine.
(2) Où le crime est décrit et le criminel (généralement) montré dès le début.
(3) Serge Sauvion a clairement contribué à la popularité de Columbo en France.

http://www.theatre-michel.fr/Spectacles/columbo/
http://blog.ticketac.com/2016/07/interview-martin-lamotte-columbo-theatre-michel/ 

vendredi 2 juin 2017

EL MINISTERIO DEL TIEMPO - SERIES 3, EPISODE 1: CON EL TIEMPO EN LOS TALONES (LA 1)

Oubliez la copie américaine, El Ministerio del Tiempo, une des meilleures séries télévisées contemporaines, revient dans toute sa gloire. Et même encore plus glorieuse.

La saison 3 d'El Ministerio del Tiempo, la très appréciée série espagnole de science-fiction et d'aventure, a débuté cette semaine sur La 1 (la chaîne principale de TVE). Bien que les audiences aient souffert l'année dernière, la création de Pablo Olivares & Javier Olivares (Victor Ros, Isabel) a obtenu cette troisième saison grâce à son statut de phénomène culturel en Espagne, une base solide de fans hors de son pays, les ventes de son format, et surtout un accord entre RTVE et le géant de la VOD Netflix. D'où une augmentation du budget de la production.

Malheureusement, Rodolfo Sancho et les producteurs n'ont pas réussi à s'entendre donc Julián Martínez, son personnage, est absent de ces 13 nouveaux épisodes (1). C'est pourquoi El Ministerio del Tiempo voit revenir Pacino, joué par Hugo Silva. Silva avait remplacé Sancho durant presque toute la saison précédente lorsque ce dernier était indisponible (2). Ce premier épisode s'intitule Con el tiempo en los talones en clin d'oeil à Con la muerte en los talones, le titre espagnol de La mort aux trousses (North by Northwest, 1959), le film d'Alfred Hitchcock. Écrit par Carlos de Pando & Javier Pascual et réalisé par Marc Vigil, c'est un brillant hommage au Maître du suspense.

Une mission au beau milieu de la bataille de Teruel en 1937 se termine de façon dramatique dans l'épique scène d'ouverture. Plus tard, en 1958, Pacino et sa partenaire Marta Sañudo sont à San Sebastian, où Alfred Hitchcock participe au festival du film avec son épouse Alma. Après une confrontation avec un agent soviétique, Pacino trouve Marta morte en bas des escaliers et il appelle Amelia et Alonso. L'équipe essaye d'empêcher le KGB d'enlever Hitchcock car l'Union soviétique veut transformer le réalisateur en un nouveau Eisenstein! Pendant ce temps, en 2017, la cour du ministère est en révovation. En fauteuil roulant à cause d'une jambe dans le plâtre, Salvador remarque un curieux ouvrier avec un walkman.

Sueurs froides (Vertigo, 1958), Fenêtre sur cour (Rear Window, 1954), La corde (Rope, 1948), Psychose (Psychose, 1960), Alfred Hitchcock qui veut faire d'Amelia une star (ce qui ne serait pas sans conséquence pour Antonio Banderas...) Ajoutez Kirk Douglas, une référence à X-Men, une traîtresse à la Mendieta, etc. L'attente est terminée et ça valait le coup:  El Ministerio del Tiempo est de retour. Avec également Aura Garrido (Amelia Folch), Nacho Fresneda (Alonso de Entrerríos), Cayetana Guillén Cuervo (Irene Larra), Juan Gea (Ernesto Jiménez), Francesca Piñón (Angustias Vázquez) et Jaime Blanch (Salvador Martí). La distribution invitée comprend José Ángel Egido dans Alfred Hitchcock, Belén Fabra (Marta), l'acteur franco-allemand Pierre Kiwitt dans le rôle de Petrov, Óscar de la Fuente (Francisco Morales), Julia Fossi (Alma Hitchcock) et Álex Piñeiro.

Produit par Cliffhanger TV, Onza Entertainment et RTVE. María Roy & Maite L. Pisonero (TVE), Juan Mayne & Augusto Rovegno (Netflix), José María Irisarri & Gonzalo Sagardía (Onza Entertainment) et Javier Olivares & Abigail Schaaff (Cliffhanger TV) sont les producteurs exécutifs. Luis Gutiérrez est le directeur de production.  Anaïs Schaaff et Javier Carillo sont les producteurs associés pour Cliffhanger TV. Isaac Vila est le directeur de la photographie. Musique composée par Dario González Valderrama, en mode Bernard Hermann pour l'occasion. 

(1) Bien que Javier Olivares n'écarte pas la possibilité d'un retour.
(2) Rodolfo Sancho tournait la série policière Mar de Plastico.

http://www.rtve.es/television/ministerio-del-tiempo/
http://cultura.elpais.com/cultura/2016/12/12/television/1481560867_287999.html 
http://www.fotogramas.es/series-television/El-Ministerio-del-tiempo-temporada-3-detalles