vendredi 6 avril 2018

LES PETITS MEURTRES D'AGATHA CHRISTIE: MEURTRES EN SOLDE (FRANCE 2)

Un représentant et une jeune femme sont retrouvés morts dans ce qui semble être un accident de voiture. Dans la poche de celle-ci il y a un morceau de papier avec l'adresse d'Alice Avril (Blandine Bellavoir) 

Mais Alice a disparu et Marlène Leroy (Élodie Frenck) est la seule personne qui semble s'en inquiéter. Une femme issue du passé du commissaire Laurence (Samuel Labarthe) refait surface dans sa vie.

« Commissaire Laurence. J'entre où je veux, quand je veux. C'est d'ailleurs un des avantages de mon métier. »

Les petits meurtres d'Agatha Christie a fait son retour cette semaine sur la chaîne suisse RTS Un, avant une diffusion sur France 2. Écrit par Catherine Hoffmann & Bertrand Lorel (avec des dialogues de Catherine Hoffmann & Zina Modiano), Meurtres en solde est adapté du roman d'Agatha Christie intitulé Le Noël d'Hercule Poirot (Hercule Poirot's Christmas). Deux mois après la mort de Marilyn Monroe, Marlène porte toujours le deuil de la star et elle est un peu conspirationiste quant à ce qui est arrivé à son idole (« Ces monstres l'ont tué! ») Un jeune homme dénommé Thierry Noël déboule dans le bureau du commissaire. Il est accusé d'un vol au grand magasin Au Bon Temps, où il travaille à l'instar de sa mère. Swan convoque cette dernière pour découvrir à sa plus grande surprise qu'il s'agit de Mathilde Noël, une femme qu'il a aimé durant la guerre. 

« Question théorique: si Alice recevait un deuxième coup sur le crâne. Vous croyez que ça pourrait la guérir? »

Mathilde annonce à Laurence que Thierry est son fils! Le commissaire demande au légiste Timothée Glissant (Cyril Gueï) ce qu'il sait en matière de vérification de paternité. Marlène tente de retrouver Alice, renvoyée de La Voix du Nord pour absence. La reporter réapparaît au commissariat de Lille avec un médecin car elle est en fait amnésique. Plus tard, Simon Krepps, le déplaisant propriétaire du Bon Temps, est brutalement assassiné. Réalisé par Didier Bivel, Meurtres en solde est un équilibre absolument parfait entre l'esprit de l'oeuvre d'Agatha Christie et la comédie qui a fait la popularité du trio Laurence/Avril/Marlène. L'humour provient principalement de dialogues finement ciselés (« Oh! Vous vous êtes déguisée en femme. ») L'excellente distribution invitée bénéficie de la présence de la grande Aurore Clément (Elisabeth Krepps) et du talentueux Jacques Frantz dans le rôle de Simon Krepps.

« Je suis amnésique, hein. Pas demeurée. »

C'est Alexandre Labarthe (Speakerine, Falco), le fils de Samuel Labarthe, qui interprète Thierry Noël. Avec également Lara Guirao (Mathilde Noël), Dominique Thomas (Ernest Tricard), Dorcas Coppin (Francesca), Alexandre Blazy (Albert Krepps), Alexis Manenti (David Krepps), Olivier Brabant (Carpentier), Philippe Rebbot (Docteur Locart), Éric Beauchamp (Agent Martin), François Godart (Robert Jourdeuil), Stéphanie Cliquenois (Cliente). Le poisson rouge Bubulle, un "personnage" favori des fans, est mentionné au générique de fin. Co-produit par Escazal Films et France Télévisions, avec le soutien de Pictanovo et Région Hauts-de-France. Produit avec la participation de TV5 Monde et RTS Radio Télévision Suisse.

Sophie Révil est la productrice. Laurent Chiomento est le producteur exécutif. Personnages principaux créés par Sylvie Simon et Thierry Debroux. Musique composée par Stéphane Moucha. Bertrand Mouly est le directeur de la photographie. Décors par Moundji Couture. Costumes par Sophie Dussaud. Montage par Loïc Jaspard. Générique conçu par Romain Segaud. Peinture "Portrait de Simon Krepps" par Stan Manoukian. L'extraordinaire maison de Krepps est la Villa Cavrois, à Croix. Meurtres en solde sera diffusé en France à une date ultérieure. La série est disponible aux États-Unis en VOD sous le titre Agatha Christie's Criminal Games chez MHZ Choice.

« Il ne manquerait plus que je sois aussi le père d'Avril. »

Amandine Attard a contribué à cette critique.

http://lavdn.lavoixdunord.fr/265053/article/2017-11-17/tournage-des-petits-meurtres-d-agatha-christie-au-cinema-d-armentieres
http://www.villa-cavrois.fr/

Aucun commentaire: