vendredi 29 juin 2018

INSPECTEUR BARNABY (MIDSOMER MURDERS) - SAISON 20, ÉPISODE 2: DEATH OF THE SMALL COPPERS

La 20ème saison de la vénérable série policière britannique Inspecteur Barnaby (Midsomer Murders) a été présentée aux États-Unis le mois dernier sur les services de vidéo à la demande Britbox et Acorn TV, avant la chaîne ITV. Elle sera disponible en France en DVD cet été.

Mahesh Sidana, directeur de l'école du village de Little Crosby, est assassiné d'une manière assez ironique étant donné son passe-temps favori. Il était en outre un des membres fondateurs de Circulus, une organisation dont les membres ont tous un QI élevé. Grady Palmerston, l'arrogant chef de Circulus, est sur la liste des suspects de l'inspecteur-chef John Barnaby (Neil Dudgeon) et du sergent Jamie Winter (Nick Hendrix). Tout comme Luke Fawcett, un professeur d'Anglais renvoyé par Sidana et qui passe son temps à faire des mots croisés au pub. Winter tombe sous le charme de Penny Kingdom, une enseignante de biologie qui dirige un groupe sur les lépidoptères. Barnaby est surpris de tomber sur la policière danoise Birgitte Poulsen. La police de Midsomer découvre le "Feng Shui danois", Sarah Barnaby (Fiona Dolman) donne un coup de main et les quiz peuvent être mortels

Écrit par Chris Murray (Death by Persuasion, épisode de la saison 19) et réalisé par Paul Harrison, le très bon Death of the Small Coppers a l'air d'un Inspecteur Lewis avec Little Crosby à la place d'Oxford. L'actrice danoise Ann Eleonora Jørgensen (Forbrydelsen) est de retour dans le rôle de Birgitte Poulsen, un personnage vu pour la première fois dans The Killing of Copenhagen, le 100ème épisode. Avec aussi Mark Benton (Shakespeare & Hathaway: Private Investigators) dans le rôle d'Eddie Rowbotham, Peter Egan (Unforgotten) dans celui de Grady Palmerston, Ray Fearon (Carlton Scott), Ellie Haddington (Ginny Welton), Thusita Jayasundera (Anika Sidana), John Light (Father Brown) dans le rôle de Luke Fawcett, Niamh McGrady (Penny Kingdom), Chance Perdomo (Leo Scott), etc.

Annette Badland interprète le docteur Fleur Perkins, la nouvelle légiste. D'après les livres de Caroline Graham. Produit par Guy Hescott. Producteurs exécutifs Jonathan Fisher et Michele Buck. Co-produit par Ian Strachan. Produit par Bentley Productions (une compagnie All3Media). Musique composée par Jim Parker. Distribution par All3Media international

Saison 20, Épisode 1: The Ghost of Causton Abbey:

https://thierryattard.blogspot.com/2018/06/inspecteur-barnaby-midsomer-murders.html

Voir aussi:

http://midsomermurders.org/midsomer.htm
https://www.theguardian.com/environment/2016/mar/22/small-copper-butterfly-decline-survey 

lundi 25 juin 2018

INSPECTEUR BARNABY (MIDSOMER MURDERS) - SAISON 20, ÉPISODE 1: THE GHOST OF CAUSTON ABBEY

L'inspecteur-chef John Barnaby (Neil Dudgeon) et le sergent Jamie Winter (Nick Hendrix) enquêtent sur un meurtre particulièrement cruel qui a de troublantes similitudes avec le sort d'un moine du 16ème siècle

De décembre 2016 à janvier 2017, ITV a diffusé quatre des six épisodes de la 19ème saison d'Inspecteur Barnaby (Midsomer Murders). Toutefois la chaîne a décidé de garder les deux derniers pour "plus tard dans l'année". En avril 2017, ITV a annoncé le tournage de la saison 20 avec six nouveaux episodes. Pendant ce temps, presque tout le monde sur Terre a eu l'occasion de voir  les deux derniers épisodes de la saison précédente. Ils étaient même dans le coffret DVD français, bien avant leur diffusion sur France 3. Chose amusante, la chaîne publique les a finalement diffusés aux mêmes dates et créneaux horaires qu'ITV en mai 2018. La 20ème saison n'a pas suivi, ni au Royaume-Uni, ni en France, même si elle sera disponible ici en DVD cet été.

La saison 20 a en fait été présentée en premier aux États-Unis sur les services de vidéo à la demande Britbox et Acorn TV. The Ghost of Causton Abbey débute en 1539 alors que le frère Jozef, un moine de l'abbaye de Causton, est sur le point d'être exécuté. Juste avant de mourir dans la pure tradition de Midsomer Murders il lance une malédiction sur l'endroit. Des siècles plus tard, la microbrasserie Cursed Ale est installée sur le site où se tient une fête pour le lancement de son nouveau produit: la Cursed Brew. À la grande consternation de la Causton Real-Ale Society. Bientôt Causton Abbey devient une scène de crime après la découverte du corps d'un homme habillé en moine dans une cuve bouillante. Réalisé par l'inventif Matt Carter, ce brillant épisode est le premier écrit par la scénariste Helen Jenkins (Vera, Inspecteur Lewis) pour la vénérable série policière. Son enthousiasme se voit dès le début et les dialogues sont géniaux.

La fabuleuse Annette Badland, dont le CV inclut EastEnders, Outlander, Doctor Who ou Bergerac, rejoint Inspecteur Barnaby dans le rôle du docteur Fleur Perkins. La nouvelle légiste a un sens de l'humour corosif et un petit ami vétérinaire qui pourrait devenir un problème pour le chien des Barnaby. Le sergent Winter court et l'inspecteur-chef Barnaby lit Le petit chaperon rouge. The Ghost of Causton Abbey bénéficie de bonnes prestations de la distribution invitée. Amber Aga interprète Emani Taylor, la cynique patronne de la brasserie et une femme qui a des secrets. Michael Byrne est Keith Grundy, un gangster à la retraite tout droit sorti d'un soap opera britannique. Son fils Russell est joué Tony Gardner. L'icône du théâtre musical et actrice Elaine Paige est irrésistible dans le rôle de Sylvia Taylor, une actrice de théâtre qui a des moments à la Sunset Boulevard.

Avec aussi Angela Griffin (Inspecteur Lewis) dans le rôle de Jenny Moss, Anita Harris (Irene Taylor), Jason Merrells (Paul Taylor), Anjli Mohindra (Faiza Jindal), etc. Fiona Dolman joue Sarah Barnaby. D'après les livres de Caroline Graham. Produit par Guy Hescott. Producteurs exécutifs Jonathan Fisher et Michele Buck. Co-produit par Ian Strachan. Produit par Bentley Productions (une compagnie All3Media). Musique composée par Jim Parker. Distribution par All3Media international.

https://www.prnewswire.com/news-releases/britbox-announces-premiere-debut-of-new-season-of-midsomer-murders-300642634.html

Voir également:
 
http://midsomermurders.org/midsomer.htm
https://thecelebritycafe.com/2018/05/annette-badland-exclusive-interview/

vendredi 8 juin 2018

DARKMAN - ÉDITION ULTIME (L'ATELIER D'IMAGES)

Avant que le réalisateur américain Sam Raimi n'adapte Spider-Man dans une trilogie pour le grand écran (2002-2007), il a fait son premier long métrage pour un studio hollywoodien avec un super-héros de sa création: Darkman (1990). Ce film a donné naissance à deux suites sorties directement en vidéo, Darkman 2: Le retour de Durant (Darkman II: The Return of Durant, 1995) et Darkman 3 (Darkman III: Die Darkman Die, 1996). Les deux ont été précédées par une tentative de lancer une série télé en 1992.

En novembre 2017, L'Atelier d'images a sorti Darkman - Édition Ultime, une édition limitée (2 Blu-Ray + 1 DVD) contenant Darkman, Darkman 2, Darkman 3, le comic book Darkman contre l'Armée des Ténèbres ( Darkman Vs. Army of Darkness) pour la première fois en Français et plus de 3 heures et demie de bonus. Le 5 juin 2018, Darkman est sorti en Blu-Ray et en DVD, toujours chez  L'Atelier d'images.

Le docteur Peyton Westlake expérimente une peau synthétique pour les victimes de brûlures mais elle se désagrège au bout de 99 minutes. Il est sur le point de trouver une solution lorsque son assistant et lui sont attaqués par Robert G. Durant, un truand sadique,  et ses hommes. Durant veut un mémorandum oublié par l'avocate Julie Hastings, compagne de Peyton. Ce document prouve que le promoteur immobilier Louis Strack Jr. a fait usage de corruption pour sa "Ville du Futur". Sévèrement brûlé et défiguré, Westlake est transporté (en tant que patient inconnu) à l'hôpital où il subit une intervention chirurgicale radicale. Maintenant il ne ressent plus la douleur à cause des nerfs qu'on lui a sectionné et sa force est considérablement augmentée par des flux d'adrénaline, au prix de son équilibre mental. Présumé mort, Peyton Westlake prépare sa vengeance dans une usine abandonnée. Avec la peau artificielle il peut avoir n'importe quel visage, dont le sien, mais seulement pour 99 minutes.  

Darkman est né du désir de Sam Raimi, alors jeune réalisateur indépendant  à l'origine des films cultes Evil Dead (The Evil Dead, 1981) et Evil Dead 2 (Evil Dead II, 1987), d'adapter Batman The Shadow. Ne pouvant obtenir leurs droits, Raimi décide de créér un super-héros. Inspiré par ces personnages classiques et par des films tels que The Phantom of the Opera ou Elephant Man, il a eu l'idée d'un homme pouvant changer de visage pour une nouvelle qui est devenue un traitement de 40 pages. Sam Raimi a aussi rendu  hommage aux monstres de la Universal des années 1930 et 1940. Le pitch a séduit Universal Pictures qui a fixé un budget entre 8 et 12 millions de dollars et la préproduction de Darkman a été lancée (1). Chuck Pfarrer (Navy Seals), Sam Raimi et son frère Ivan Raimi (2), Daniel Goldin et Joshua Goldin ont travaillé sur le scénario. Raimi voulait que son grand ami Bruce Campbell (Ash dans les Evil Dead) joue Peyton Westlake mais le studio a refusé.

Gary Oldman et Bill Paxton ont été envisagés pour le premier rôle. Finalement c'est l'acteur irlandais Liam Neeson, pas encore très connu, qui l'a décroché et le réalisateur a donné à Bruce Campbell une superbe apparition à la fin. Julia Roberts a failli jouer Julie avant de devenir une star avec Pretty Woman (1990). Frances McDormand, nommée aux Oscars pour Mississipi Burning (1988) et amie de Raimi, a eu le rôle. En ce qui concerne les méchants, Sam Raimi a choisi l'acteur australien Colin Friels pour Strack et Larry Drake pour le sinistre Robert G. Durant. Il pensait que Drake ressemblait à Edward G. Robinson et ne regardait pas La loi de Los Angeles (L.A. Law, 1986-1994), où l'acteur a attiré l'attention dans le rôle de Benny Stulwicz. Danny Elfman, compositeur des adaptations cinématographiques de Batman (1989) et Dick Tracy (1990), a composé pour Darkman une bande originale à la fois mystérieuse et tragique.

Produit par Renaissance Pictures, la  compagnie de Sam Raimi et Robert Tapert, pour Universal, ce thriller truffé d'action est un film de super-héros unique en son genre grâce au style et à l'inventivité du réalisateur ainsi que son humour noir et une distribution parfaite. L'interprétation par Liam Neeson d'un humaniste devenu un anti-héros monstrueusement marqué atteint des sommets shakespeariens. La scène de l'hélicoptère et l'affrontement final sont mémorables. Darkman a eu de bons résultats au box office et a même fait encore mieux en vidéo. En 1992, Universal Television a produit un présentation de 22 minutes pour une série télévisée potentielle mais la chaîne Fox n'a pas donné suite. Écrit par Robert Eisele (Equalizer) et réalisé par Brian Grant, ce "pilote" de Darkman modifiait certains aspects des origines du personnage. L'acteur anglais Christopher Bowen (Le Roi Mystère) (3) incarnait Peyton Westlake. Larry Drake reprenait le rôle de Robert G. Durant.

Une suite n'intéressait pas les gens d'Universal jusqu'à ce qu'ils décident  de suivre l'exemple de Disney et son Retour de Jafar (The Return of Jafar, 1994), la suite de Aladdin (1992) sortie directement en vidéo. Le studio a financé, en partie via sa filiale télé, un "double programme" de Darkman pour le marché de la vidéo. Dirigés par le réalisateur de télévision et directeur de la photo expérimenté Bradford May, Darkman 2: Le retour de Durant (Darkman II: The Return of Durant) et Darkman 3 (Darkman III: Die Darkman Die) ont été tournés avec peu de temps d'écart à Toronto durant l'hiver 1993-1994 pour un budget de presque 5 millions de dollars (4). Ils sont sortis respectivement en 1995 et 1996. Larry Drake est revenu jouer Durant mais il n'était pas disponible immédiatement, c'est pourquoi le troisième film a été tourné en premier. Arnold Vosloo, acteur né en Afrique du Sud, a été contacté pour jouer Peyton Westlake alors qu'il tournait le film Chasse à l'homme (Hard Target, 1993) de John Woo, co-produit par Renaissance Pictures.

Dans Darkman 2, Peyton sympathise avec David Brinkman, un scientifique qui a trouvé une solution à la désintégration de la peau de synthèse. Son vieil ennemi Robert G. Durant sort du coma et projette de régner sur la pègre avec l'aide du docteur Hathaway, inventeur fou d'un fusil à particules. Durant veut le bâtiment de Brinkman mais David ne souhaite pas vendre et le gangster le fait tuer. Peyton doit protéger Laurie, la soeur de Brinkman. Écrit par Steven McKay (Échec et mort), Robert Eisele and Lawrence Hertzog (le créateur de la série L'homme de nulle part), Le retour de Durant est porté par Larry Drake (en haut de l'affiche) et essaye d'émuler le style le Raimi avec des moments cartoonesques. Arnold Vosloo succède honorablement à Liam Neeson. Excepté Hathaway (le grand acteur canadien Lawrence Dane), les personnages secondaires sont assez insignifiants. À l'instar de la reporter interprétée par Kim Delaney, qui disparaît rapidement. Renee O'Connor (Laurie Brinkman) a joué plus tard le rôle de Gabrielle dans Xena la guerrière (Xena: Warrior Princess, 1995-2001).

Écrit par le duo de scénaristes Michael Colleary et Mike Werb, Darkman III aurait fait un bien meilleur pilote pour une série télé que la présentation de 1992. Le docteur Bridget Thorne, une des médecins qui a sauvé la vie de Westlake après l'attaque de Durant et ses hommes, propose à Peyton de réparer son système nerveux mais Peter Rooker, un homme d'affaires véreux, veut la force de Darkman à son profit. Jeff Fahey (Le cobaye) fait un excellent nouveau méchant et la regrettée Darlanne Fluegel (Crime Story, Police fédérale Los Angeles) est fabuleuse dans le rôle de Thorne. Roxann Dawson (Angela Rooker) a joué B'Elanna Torres dans Star Trek: Voyager (1995-2001). Le reste de la distribution est rempli de visages familiers tels que Nigel Bennett (Forever Knight) ou Von Flores. La musique des deux suites pour la vidéo a été composée par Randy Miller.

Le Blu-Ray 1 de Darkman - Édition ultime comprend Darkman (VF + VO), une conversation entre les journalistes Julien Dupuy et Stéphane Moïssakis, des interviews du chef décorateur Randy Ser et du directeur artistique Philip Dagort, des interviews de Liam Neeson et Frances McDormand, des interviews de Dan Bell et Danny Hicks (Paulie et Skip, les hommes de Durant) et une interview de Tony Gardner, concepteur des maquillages. L'interview de Larry Drake est rafraichissant (Durant et Rick, le "pilote") et même émouvant, car le talentueux acteur est décédé en 2016. Il y a également des interviews de Sam Raimi, Liam Neeson, Frances McDormand et Colin Friels pour la sortie du film, un "Making Of", des bandes-annonces et spots de pub, des storyboards et des galeries photos. Sur le Blu-Ray 2 il y a Darkman II & III  (VF + VO) avec leurs bandes-annonces. Sur le DVD de l'Édition Ultime il y a Darkman et les bandes-annonces des trois films. Tous les bonus sont sous-titrés en Français.

(1) Fangoria #96 (Sept 1990). Le budget a été finalement estimé à 16 millions de dollars.
(2) Dans Darkman, leur frère Ted Raimi joue Rick.
(3) Christopher Bowen interprète un justicier du 19ème siècle dans ce feuilleton en quatre parties de 1991 d'après le roman de Gaston Leroux (auteur du Fantôme de l'Opéra). Sa très bonne interprétation à l'air d'une audition pour le rôle de Darkman.
(4) Cinefantastique v25n06-v26n01 (Dec 1994).

http://www.latelierdimages.fr/darkman-edition-ultime/
https://www.dvdfr.com/dvd/f163751-darkman.html  (Darkman en Blu-Ray, avec des détails sur les bonus)

Voir aussi:

http://www.indiewire.com/2013/03/classical-filmmaking-the-theme-that-drives-all-of-sam-raimis-movies-128305/