mercredi 27 décembre 2017

MEILLEURS VOEUX

Notre équipe vous souhaite par avance le meilleur pour 2018.

LE PRIX DE LA VÉRITÉ SUR FRANCE 3 EN JANVIER

Le corps d'une jeune femme est retrouvé dans la piscine d'un hôtel de luxe de Saint-Paul de Vence. La gendarmerie locale enquête mais Marie Jourdan, une capitaine de police de Lyon, s'invite abruptement sur l'affaire pour une raison très personnelle.

Réalisé par Emmanuel Rigaut, Le prix de la vérité (1) est un téléfilm (et possible "backdoor pilot"?) qui sera diffusé sur France 3 le 13 janvier 2018. Mimie Mathy, habituellement vedette de la série à succès Joséphine, ange gardien sur TF1, joue la tenace et vive d'esprit Marie Jourdan.

Le prix de la vérité est écrit par Laurent Mondy, un scénariste expert en séries policières (Commissaire Magellan, Les Cordier, juge et flic). Dans l'ensemble ce téléfilm est bien fait et Mimie Mathy a l'air d'avoir apprécié cette opportunité de s'éloigner de son personnage d'ange gardien avec un rôle plus dramatique. Fort heureusement, si l'on considère les deux premiers épisodes du récent Crime parfaits (aussi sur France 3), la capitaine Jourdan n'est pas une copie de Capitaine Marleau.

Les fans des séries policières de la chaîne voudront certainement voir plus de cette nouvelle détective. Marie Jourdan serait clairement une plaisante addition à la populaire offre de séries policières de France 3. Avec également Mathieu Delarive (Paul Danceny), Philippe Caroit (Daniel Caron), Charles Clément (Luc Langevin), Selma Kouchy (Yasmine Labri), Cécile Pallas, Catherine Zavlav, etc. Produit par Episode Productions (JLA Groupe) avec France Télévisions. Musique de Fabien Nataf.

(1) Anciennement Liens de sang.

[MAJ - 11 janvier 2018] Critique complète ici (sans spoilers)

https://thierryattard.blogspot.fr/2018/01/le-prix-de-la-verite-france-3.html

jeudi 21 décembre 2017

LES PETITS MEURTRES D'AGATHA CHRISTIE: LE CRIME DE NOËL (FRANCE 2)

[Pas de spoilers] C'est le moment de Noël. Le commissaire Laurence (Samuel Labarthe) se plaint qu'il n'y a pas de crimes, jusqu'à ce qu'il enquête sur le meurtre... du Père Noël. Et il doit protéger un témoin très spécial.

Alice Avril (Blandine Bellavoir) revient dans un endroit sinistre.

Sur un marché de Noël, Alice et Marlène Leroy (Élodie Frenck) rencontrent un homme étrange habillé en Père Noël qui distribue des billets de banque. Deux enfants, Louison Sauvage et son frère Baptiste, s'échappent de l'orphelinat Sainte-Cécile durant la nuit. Dans le marché vide, le généreux "Père Noël" surgit devant eux lorsqu'il est soudainement abattu. Baptiste disparaît tandis que Laurence, Avril et Marlène trouvent Louison dans la rue. La petite fille reste dans l'appartement de Swan par sécurité, mais aussi au plus grand agacement du commissaire. 

Malheureusement pour l'amour du chant (et pour les oreilles en général), Marlène est membre d'une chorale. Alice connaît Sainte-Cécile trop bien et lorsqu'elle enquête à l'orphelinat, déguisée en institutrice, de mauvais souvenirs remontent à la surface. Écrit par Thierry Debroux et réalisé par Rodolphe Tissot, Le Crime de Noël est le premier spécial de Noël de la série française à succès Les petits meurtres d'Agatha Christie. C'est aussi la première fois que le scénario n'est pas adapté d'un livre de la célèbre romancière anglaise. Bien que n'étant pas un feu d'artifice, cette honorable célébration de Noël (demain sur France 2) se situe dans la norme de qualité de la populaire fiction policière.

Samuel Labarthe obtient une fois encore le meilleur de l'épisode, dont de formidables dialogues. Les interprétations par Marlène de Douce nuit, sainte nuit et Mon beau sapin resteront comme des moments d'anthologie grâce à l'irrésistible Élodie Frenck. Et Cyril Gueï prouve que le personnage de Timothée Glissant est une des meilleures choses qui soit arrivée aux Petits meurtres ces dernières années. Dominique Thomas (Tricard) n'a pas grand chose à faire, même pas le Père Noël à la fin. Quoique des astuces similaires aient été utilisées par le passé, la rencontre d'Alice à l'orphelinat est un peu tirée par les cheveux. Le Crime de Noël manque des étincelles du précédent épisode écrit par Debroux (L'homme au complet marron) mais c'est tout de même une bonne friandise de Noël.

L'excellente Christiane Millet interprète Madame Hautin, la directrice de l'orphelinat qui fait passer la Mademoiselle Legourdin de Roald Dahl (Matilda) pour une amateur. Avec aussi Elina Solomon (Louison), Julien Bouanich (Gaston), Franck Andrieux (Max), Loïc Legendre (Geoffroy Dopagne), Zoé Schellenberg (Mireille Dopagne), Julien Ledet (Baptiste Sauvage), Merlin Delarivière (Rudy), Mathieu Maricau (Bouboule), Soizic Naeyaert (La petite fille), etc. Éric Beauchamp joue l'agent Martin. Le poisson rouge Bubulle, un "personnage" favori des fans, est mentionné au générique de fin. Co-produit par Escazal Films et France Télévisions, avec le soutien de Pictanovo et Région Hauts-de-France.

Produit avec la participation de TV5 Monde et RTS Radio Télévision Suisse. Sophie Révil est la productrice. Laurent Chiomento est le producteur exécutif. Personnages principaux créés par Sylvie Simon et Thierry Debroux. Musique composée par Stéphane Moucha. Bertrand Mouly est le directeur de la photographie. Décors par Moundji Couture. Costumes par Sophie Dussaud. Cédric Le Maoût est l'assistant réalisateur en charge des enfants. Générique conçu par Romain Segaud. Comme dans Drame en trois actes, le générique de fin est accompagné d'images du tournage. La série est disponible aux États-Unis en VOD sous le titre Agatha Christie's Criminal Games chez MHZ Choice.

Amandine Attard a contribué à cette critique.  

http://www.lavoixdunord.fr/233077/article/2017-10-03/il-neige-rue-alexandre-leleux-pour-un-episode-des-petits-meurtres-d-agatha
http://www.francetvpro.fr/france-2/programmes/10299997 

jeudi 14 décembre 2017

CRIMES PARFAITS - ÉPISODES 1 & 2 (FRANCE 3)

Le crime paie, le crime se vend bien. La fiction télévisuelle française est un immense commissariat, particulièrement sur France 3. Les gens meurent plus dans les séries de la chaîne publique que dans le comté de Midsomer. De toute manière France 3 diffuse Inspecteur Barnaby

Après Meurtres à... (en quelque sorte l'équivalent français de Tatort) ou Crime à, France 3 lance mardi prochain une nouvelle collection appelée Crimes parfaits.

En gros: The France 3 Tuesday Mystery Movie.

Dans Crimes parfaits (6 épisodes de 52 minutes pour le moment), un meurtrier connu dès le début pense qu'il a commis le crime parfait. L'enquêteur sur l'affaire, différent tous les deux épisodes, prouve au criminel qu'il a tort. Il s'agit d'une énigme policière inversée, un concept popularisé par Columbo, bien qu'apparu en littérature des années avant le célèbre lieutenant. France 3 se trouve être le diffuseur du méga carton Capitaine Marleau, la série avec Corinne Masiero en gendarme anti-conformiste, intelligente et dotée d'un grand sens de la répartie. Columbo est une des influences assumées de ce personnage sans prénom mais avec une chapka et une parka.

Coïncidence (ou pas), Crimes parfaits débute sur un territoire très familier. Dans ses deux premiers episodes, Isabelle Gélinas joue le rôle d'Agnès, une capitaine de police non conventionnelle habillée comme Janis Joplin et portant un badge "Nucléaire? Non Merci". Agnès déteste le GPS, les portables ainsi que la haute technologie en général. Elle partage sa vie entre deux hommes sympathiques (parfaitement au courant de la situation). Au cas où les téléspectateurs n'auraient pas remarqué l'évidence, Agnès a un adjoint coincé prénommé Thibaud, très à cheval sur la procédure. Joué par Arthur Mazet, lequel fait très bien le job, il pourrait être le cousin de l'adjudant Brière de Marleau.

Dans Un bon chanteur est un chanteur mort, le premier épisode, l'acteur invité Gérard Darmon interprète Frank Lopsis, un producteur de disques dont les jours glorieux sont loins derrière lui. Sa seule chance de refaire surface est Jibé (l'excellent Elliot Jenicot de la Comédie-Française), un chanteur auquel il a fait enregister un nouvel album. Sauf que Jibé veut mettre fin à leur association, alors Lopsis décide de l'assassiner et de faire passer ce crime pour un suicide. Le deuxième épisode (Aux innocents les mains pleines) a pour vedette invitée Frédéric Diefenthal dans le rôle de Nathan Joliez. L'homme assassine brutalement son associé, actuel compagnon de son ex-femme.

Globalement, les deux affaires de Capitaine Agnès débordent de clichés et de mauvais dialogues. Aux innocents les mains pleines réussit à être un petit peu mieux qu'Un bon chanteur est un chanteur mort grâce à un rebondissement (mineur) et l'interprétation de Frédéric Diefenthal. Avec aussi Franck Adrien (Philippe), Laurent Fernandez (Micha), Thomas Walch (Max), etc. Écrit par Didier Le Pêcheur, qui réalise, et Delphine Labouret. Crimes parfaits est co-produit par Éléphant Story et France Télévisions, avec la R.T.B.F. (Télévision belge), la RTS (Radio Télévision Suisse) et TV5 Monde

Produit par Guillaume Renouil, également producteur délégué avec Gaëlle Cholet. Thierry Bizot et Emmanuel Chain sont les producteurs associés. Filmé en décors naturels dans la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur avec son soutien.  Musique de Jean-Pierre Taïeb.  On espère que les quatre épisodes suivants seront plus intéressants. Dans l'un deux, Antoine Duléry joue l'enquêteur face à Samuel Labarthe, son successeur dans Les petits meurtres d'Agatha Christie.

vendredi 8 décembre 2017

AL DORSEY, DÉTECTIVE PRIVÉ - ÉPISODES 1 À 3 (FRANCE Ô)

Al Dorsey est un détective privé de Tahiti, où il pense qu'il n'arrive jamais rien de grave. Un jour, un prêtre entre dans son bureau...

En gros: L'Excellente Aventure de Ted.

« Al Dorsey, comme le musicien de jazz des années 50. Détective privé. »

Al Dorsey, détective privé est une série policière de Polynésie française en 6 épisodes de 52 minutes commandée par le réseau Outre-Mer 1ère. Elle est adaptée des deux premiers romans de la série Al Dorsey, le détective de Tahiti, oeuvre du parolier et écrivain Patrice Guirao: Crois-le! (2009) et Lyao-Ly (2011) (1). Alban Casterman interprète Al Dorsey, le privé dont le véritable nom est Édouard Tudieu de la Valière. Toujours angoissé, Al déteste l'aventure et a choisi ce travail seulement parce qu'il le trouvait "classe" lorsqu'il regardait les films des années 50. De toute façon ce jeune homme maladroit ne ressemble pas à Humphrey Bogart. Il conduit une Renault 4L et il est fréquemment dérangé par sa sonnerie de téléphone (Le printemps de Vivaldi).

« Comment tu fais pour supporter ça?
-  Ben j'ai fait une école pour faire flic. Et toi t'as loué un local après avoir vu Dick Tracy. »

Désespérément inoccupé, Al Dorsey s'inquiète pour l'argent dont il a besoin afin d'épouser sa fiancée Lyao-Li (Chloé Folliot de Fierville). Un requin a mangé l'avant-bras droit de la jeune femme quand elle avait 6 ans mais elle est devenue une mannequin très demandée. Sandona "Sando" Philibert (Guillaume Ducreux), le meilleur ami décontracté de Dorsey, est un commissaire de police récemment promu qui a décidé de se convertir au Judaïsme pour sa petite amie du moment. Il adore faire des plaisanteries stupides sur le prénom "Al" (« Al... ouette, gentille alouette. ») Mamie Gyani (Dadou Paille) est la mère très protectrice d'Al ainsi qu'une figure iconique de l'ïle. "Doudou", comme elle appelle son fils, ignore presque tout de son passé. Le bâtiment où Al Dorsey a son bureau appartient à l'étonnant Toti (Jean-Marc Leille), un vieux chinois devenu millionnaire à la force de son travail mais qui vit comme un clochard.

« Si tu les vendais tu serais le Chinois le plus riche de Tahiti.
- Je suis déjà... »

Al Dorsey, détective privé est produit par Big Band Story et Merapi Productions avec Les Films du Pacifique. La série a été tournée à Tahiti et Moorea de juin à août 2016 avec le soutien du Ministère de la Polynésie Française et la participation de France Télévisions. Plus de 200 personnes de Polynésie ont travaillé sur cette production (techniciens, acteurs, petits rôles et figurants). Écrite par Sydélia Guirao & Nassim Ben Allal et réalisée par Thierry Bouteiller (RIS Police Scientifique), la première série policière "made in Tahiti" a été diffusée sur Polynésie 1ère chaque semaine de septembre à octobre 2017 et a débuté en métropole le 5 décembre sur France Ô. Les épisodes 1 à 3 (chacun se termine sur un cliffhanger) sont adaptés de Crois-le!, le premier Al Dorsey. Hélas, France Ô les a diffusés dans la même soirée.

Le père Levret, un prêtre, demande à Al Dorsey de retrouver le propriétaire d'une malette qu'il a pêché dans le lagon de Tatakoto. À l'intérieur se trouve un cahier de brouillon avec "Help" écrit sur sa couverture, une pièce d'or, une gourmette ainsi qu'un mouchoir. Al découvre également 5 millions de dollars dissimulés dans un double-fond! Plus tard, Sando lui apprend qu'un prêtre vient d'être assassiné. Le bureau du détective est cambriolé (« Oh, on dirait chez Toti. Copieur! »), son domicile est saccagé, une amie à lui est agressée et Lyao-Ly est en danger. Quelqu'un ne recule devant rien pour récupérer les 5 millions dans cette affaire où il a trop de prêtres, des anarchistes, des gangsters, Bobby Ewing (enfin pas tout à fait) et un oeil dans une boîte.

« Bon, il arrête de jouer sur les mots Don Camillo! »

Passé des défauts mineurs (les inévitables écrans multiples, des séquences "surréalistes"), Al Dorsey, détective privé est un sympathique et agréable pastiche/hommage au genre qui construit progressivement sa propre identité. Une bonne distribution donne vie aux attachants personnages créés par Patrice Guirao (2). On peut espérer qu'il y aura un peu plus de culture locale dans les trois épisodes suivants. Produit par Thierry Bruant, Gilbert Di Nino, Benjamin Dupont-Jubien, Mehdi Sabbar, Clara Laplace et Frank Courvoisier. Hervé Boitelle est le producteur exécutif. Olivia Delplace est l'assistante réalisatrice. Laurent Dhainaut est le directeur de la photographie. Cyril Colbeau-Justin et Jean-Baptiste Dupont sont les producteurs associés.

Chanson Terehe par Sabrina Laughlin. Aucun compositeur n'est crédité (sauf erreur de notre part) pour l'ambiance musicale entre Trip hop, Jazz et la série Les Arnaqueurs VIP. Avec aussi Christophe Perrin (Lucien Levret), Christophe Cozet (Monseigneur Ibrahim Borenberg), Rarahu Raoulx (Julie), André Sablon (Secrétaire de l'évéché), Aito Pambrun (Vetea), Jean-Yves Jestin (Noël Levret), Gérald Mingo (Duchalier), Léonore Caneri (Toinette), Manuarii Bonnefin (Hiro), etc. Le chanteur, navigateur et grand voyageur Antoine est présent dans une scène très drôle du deuxième épisode.

(1) Suivis de Si tu nous regardes (2013) et Tu vois (qui doit sortir en janvier 2018).
(2) Toti est clairement notre personnage préféré.

Amandine Attard a contribué à cette critique.

https://www.youtube.com/watch?v=OKS3E2OwQII (Bande-annonce)
http://www.auventdesiles.pf/al-dorsey/ (Les livres)
http://toutelaculture.com/livres/patrice-guirao-parle-de-sa-trilogie-al-dorsey/ 
http://www.ladepeche.pf/fifo-derniere-ligne-droite/

vendredi 1 décembre 2017

LE MOIS DERNIER SUR CE BLOG

Donc...

INFOS

Julie Depardieu est La légiste pour France 3:

https://thierryattard.blogspot.fr/2017/11/julie-depardieu-est-la-legiste-pour.html

Al Dorsey sur France Ô en décembre:

https://thierryattard.blogspot.fr/2017/11/al-dorsey-sur-france-o-en-decembre.html 

Mongeville et Magellan (France 3):

http://thierryattard.blogspot.fr/2017/11/mongeville-et-magellan-un-autre.html

- Capitaine Marleau en DVD (LCJ Éditions):

http://thierryattard.blogspot.fr/2017/11/capitaine-marleau-en-dvd-lcj-editions.html

- Darkman - Édition Ultime (L'Atelier d'images):

http://thierryattard.blogspot.fr/2017/11/darkman-edition-ultime-latelier-dimages.html (Critique dès que possible)

- Frankie Drake Mysteries (CBC):

http://thierryattard.blogspot.fr/2017/11/frankie-drake-mysteries-cbc.html (Avec une "mini-critique")
 
CRITIQUES 

- L'Intégrale des Minichroniques de Goscinny (L'Atelier d'images):

http://thierryattard.blogspot.fr/2017/11/lintegrale-des-minichroniques-de.html

- Les petits meurtres d'Agatha Christie: Drame en trois actes (France 2):